Nous avons testé (et adoré) le géocaching

Le géocaching, vous connaissez ? Oui, sans doute car cela fait longtemps que ça existe …

Et bien nous, on connaissait mais on ne s’y est mis que ce week-end,
profitant de ce premier -vrai- week-end printanier.

Alors, le géocaching, c’est quoi ? C’est une chasse au trésor géante assistée par GPS.

Concrètement, pour « géocacher », il faut simplement un téléphone équipé d’un GPS et télécharger une application dédiée. Pour débuter, une simple appli gratuite suffit.

Une fois celle-ci installée, le téléphone indique les cachettes aux alentours. Il existe plus de 200 000 caches en France, il y en a forcément près de chez vous !

Il faut en choisir une en cliquant dessus et se laisser guider. Pour cette première « chasse au trésor », nous avons recherché les cachettes aux alentours de chez nous, aucun souci donc pour repérer les lieux et se rapprocher du « trésor ».

Lire la suite

Et puis le bonheur …

Le hasard du calendrier faisait de ce lundi 20 mars, le 1er jour du printemps et la journée internationale du bonheur. En bref, la journée idéale …

Et pourtant …
Ce lundi a démarré péniblement.

D’abord, le soleil ne devait pas être au courant que le printemps tombait le 20 cette année, car il a laissé la place à de gros nuages gris.

Ensuite, Loulou était fatigué et comme à chaque fois qu’il est fatigué, il devient ultra sensible, irritable et rien ne va : un fil de chaussette, un pantalon qui sert trop ou pas assez … Tout est sujet à s’énerver. Pas l’idéal pour se préparer dans la bonne humeur et arriver à l’école en toute sérénité …

Et pour finir, après avoir déposé les enfants à l’école, un voyant rouge s’est allumé sur ma voiture et le verdict du garage fût sans appel : plus de frein …

Je suis donc arrivée -en retard- au travail, en pleine forme et d’humeur joviale comme vous pouvez l’imaginer …

Il m’a fallu attendre 16h pour tout oublier et voir se dessiner un sourire béat sur mon visage.

16h, l’heure de ma première (et tant attendue) première échographie.
L’heure où j’ai pu être rassurée, où j’ai pu voir ma petite merveille, ce troisième petit nous

Une minuscule rencontre avec un petit être à peine plus grand qu’un playmobil (j’ai trouvé que ça pour donner une idée aux enfants) pour me remettre dans le droit chemin de l’essentiel.

Parce que finalement un fil de chaussette, une réparation au garage, arriver en retard au boulot, ou encore qu’il fasse tout gris ne seront jamais mes essentiels …

Ma journée du bonheur était bel et bien lundi.

Et ils s’entendent bien ? [fratrie et petits conflits]

Mes loulous ont 6 et 3 ans. Tout n’est pas toujours rose entre eux mais force est de constater que, globalement, oui ils s’entendent bien : ils jouent ensemble pendant de longues périodes et ils sont attentifs l’un à l’autre.

Avoir des enfants qui « s’entendent bien » me réjouit et me fait profondément plaisir. Pour le calme que cela apporte dans la maison, pour le bonheur de les entendre et de les voir évoluer ensemble, pour les souvenirs partagés entre eux et sans doute aussi un peu parce-que je n’ai moi même que peu de souvenirs de belle entente avec mon petit frère. Si aujourd’hui nous nous entendons très bien, nous nous sommes beaucoup chamaillés étant enfants …

Je ne sais pas si cette entente entre mes petits bonhommes sera permanente, si elle est liée à leur écart d’âge, au fait que ce soit deux garçons, à la façon dont nous nous comportons avec eux ou encore à la gestion des éventuels conflits …

Je ne vous livre pas ici des « recettes » mais un retour sur mon expérience à ce jour. Ces adaptations sont inspirées des préconisations de Adèle Faber et Elaine Mazlish dans « Frères et sœurs sans rivalité ».

Lire la suite

Notre nouvelle tête de lit 100% récup’

Enfin, quand je dis «nouvelle», c’est plutôt notre tête de lit -tout court- puisque depuis que nous avons changé de lit nous n’avions pas installé de tête de lit … Je ne savais pas trop ce que je voulais ni même si j’en voulais une.

Et puis j’ai retrouvé dans le garage un treillis de jardin qui ne servait plus … je me suis dit que ça pourrait être sympa agrémenté d’une petite guirlande lumineuse …

Il ne manquait plus qu’un peu de temps (comme quelques jours de vacances …).

Lire la suite

Ecrire avec des pinces à linge [activité du mercredi]

Mon petit loup commence à vraiment s’intéresser à l’alphabet et à l’écriture. Petit gaucher, il est très à l’aise un crayon à la main. Il adore dessiner, partout, tout le temps et se débrouille d’ailleurs très bien. Je n’aime pas comparer mes enfants mais sur le plan de l’écriture, il est l’exact opposé de son grand frère qui au même âge connaissait parfaitement son alphabet mais était incapable de produire quoi que ce soit à l’écrit (il n’a commencé à dessiner qu’en milieu de moyenne section …)

Pour varier un peu du simple recopiage de lettres, je lui ai proposé une petite activité épinglée il y a déjà quelques temps : écrire avec des pinces à linge. Cette activité permet entre autre de travailler la discrimination visuelle (reconnaître LA bonne lettre au milieu des autres).

Une activité comme je les aime : simple, rapide, efficace, 100% récup’ et qu’on peut refaire à l’infini …

Lire la suite

La fête de mon Valentin

Pour la St Valentin, je ne vais pas aller au restaurant, on ne va pas m’offrir de chocolats fins ou de roses enrubannées. Je n’aurais pas de poèmes plein de romantisme ou de mots d’amour déclamés avec passion. Mais j’ai bien plus que tout ça …

Mon Valentin à moi aime faire avec ses mains.
Il aime faire de la peinture et de la pâte à modeler. Il aime dessiner, coller et bricoler.

20160925_113117.jpg

Mon Valentin à moi est gourmand et gourmet.
Il aime le chocolat, la glace, les boules de miel, les coquillettes et il mange le fromage de chèvre avec les doigts.

img_20170125_152725.jpg

Mon Valentin est rigolo.
Il aime rire et faire le clown.

1729.jpg

Mon Valentin est bavard, curieux et intelligent.
Il parle et chante tout le temps.

Mon Valentin aime jouer.
Il adore Pirat Atak et se raconter des histoires de princesses.

fb_img_1486928848119.jpg

Mon Valentin a envie de grandir.
Il veut faire tout seul et surtout comme son frère.

01_11_2016-_-balade-a-la-base-de-loisirs

Mon Valentin est gentil, doux et câlin.
Il fait attention aux autres, se relève tous les soirs pour un dernier câlin et aime lire le livre du balais des sorcières au creux de mon bras.

img_20161202_094945.jpg

Ma St Valentin à moi c’est la fête de MON Valentin. C’est un jour merveilleux et plein d’amour.
Bonne fête mon petit chaton.

Flash back : quand j’avais 17 ans …

Avec ma meilleure amie, nous entretenons une relation « épistolaire » depuis près de 20 ans … Bien sur on se voit régulièrement, on va chez l’une ou chez l’autre, on part même en vacances ensemble mais quand il s’agit de vraiment discuter, parler de nos soucis avec les enfants, avec nos maris ou nos grandes réflexions sur la vie, on est beaucoup plus à l’aise à l’écrit.

On ne se téléphone presque jamais. Par contre, on s’envoie des mails 2 à 3 fois par semaine : on se raconte nos week-end, on parle de nos nuits pourries, des dents et des colères des enfants, on critique parle de nos maris …

Et cela dure depuis le lycée où on échangeait des petits mots pendant les cours afin de ne pas attirer l’attention de nos professeurs … Et nos petits mots ne se limitaient pas à une petite phrase, c’était parfois de véritables romans (certaines pages étaient numérotées pour s’y retrouver) !

Quand je vois ce tas (elle en a autant de son côté), je me demande d’ailleurs comment nous avons réussi à avoir notre bac …

Tas de mots

Je partage donc avec vous aujourd’hui un (court) échantillon de ces « petits mots » que j’ai précieusement conservé depuis près de 20 ans …

ATTENTION, ces petits mots ont été rédigé par des adolescentes ! Soyez indulgents …

Lire la suite

Retour sur un atelier « Cuisine zéro déchet »

En septembre dernier, souvenez-vous, j’avais participé à un festival pour y tenir un espace consacré au « Zéro déchet » (ici). Cette expérience, totalement inédite pour moi, m’avait laissé une très bonne impression et apporté beaucoup de satisfactions : pour les rencontres et les échanges d’une part et pour la préparation et l’animation avec ma copine-collègue Florence.

Florence est Présidente d’une association « Faire & Partager » qui a pour but de réunir toutes personnes souhaitant partager, échanger, transmettre autour du faire soi même. Dans ce cadre, elle m’a proposé de remettre le couvert en animant un cycle d’ateliers consacrés au zéro déchet et nous avons animé le premier autour du thème « Ma cuisine zéro déchet« .

Au programme : des échanges avec les participants, une présentation des produits basiques et la réalisation d’une poudre lave-vaisselle, d’un savon pour les mains et d’un tawashi.

Lire la suite

Des petites bougies dans des citrons

Voici un petit DIY tout simple pour commencer l’année en douceur avec un fruit multifonctions : le citron ! Le citron me sert déjà à plein de choses : gommage sucre/miel/citron (ici), pour nettoyer (le frigo, les ongles), pour faire mes fromages blancs … Mais malgré ces nombreux usages, il me reste toujours la peau … il m’arrive de la mettre au compost mais ce n’est pas l’idéal donc tant qu’à le jeter autant lui donner une dernière vie.

Une bougie-citron, ça sent bon et ça fait peut-être même fuir les moustiques (??) …

Lire la suite

Mes « veux » pour 2017

Je n’aime pas spécialement l’idée de clore une année, de l’envoyer à la remise et d’envisager une nouvelle année comme une page blanche. Sans doute parce qu’une page blanche m’angoisse un peu et sans doute aussi parce que je n’aime pas les ruptures.

2017 sera donc la parfaite continuité de 2016 avec des expériences en plus dans mes bagages, un peu plus de convictions et des valeurs renforcées.

En 2017 je veux profiter.

Je veux profiter de ce que j’ai, apprécier chaque instant, inscrire au plus profond de ma tête pour me les remémorer les sourires et les petites joies du quotidien comme les grands éclats de rire et les moments extraordinaires.

En 2017 je veux protéger.

Je veux être là pour ceux et ce qui m’entourent, faire attention notre planète parce qu’on en a qu’une et faire en sorte que mes enfants deviennent des « Hommes humains », qu’ils aient confiance en eux et qu’ils soient fiers d’eux.

En 2017 je veux aimer.

Je veux aimer et chérir mes enfants, mon mari, mes proches car ils sont et seront toujours ma priorité absolue, car sans eux la vie -ma vie- n’aurait plus de sens.

Je vous souhaite une merveilleuse année 2017 !

pf-2017-1936491_960_720