Notre salle de bain zéro déchet sans dentifrice ni déodorant [2 recettes minutes]

Parce que faire attention à sa santé et  à son environnement est une préoccupation importante pour nous mais aussi parce que nous avons des obligations professionnelles et familiales, je partage avec vous aujourd’hui deux recettes ultra rapides (moins de 3 minutes) pour remplacer le dentifrice et le déodorant.

Mais tout d’abord, pourquoi trouver des alternatives à ces deux basiques ?

L’UFC Que Choisir a publié il y a quelques jours une liste de produits cosmétiques composés d‘ingrédients indésirables. Parmi ces produits figurent le dentifrice et le déodorant avec des ingrédients dont les effets sont jugés significatifs par cette étude :

  • Le « Sodium lauryl sulfate ». C’est un produit utilisé pour son action lavante mais qui se révèle être aussi très irritant.
  • Le « Propylparaben » est utilisé pour ses propriétés de conservateur mais est aussi reconnu comme perturbateur endocrinien.
  • Le « Triclosan », agent antibactérien mais lui aussi perturbateur endocrinien reconnu.
  • Le « Cyclopentasiloxane » adoucit la peau mais provoque également des dérèglements hormonaux.

Bien sur, tous les cosmétiques du commerce ne sont pas concernés, la liste exhaustive par marques et produits se trouve ici.

Après avoir nettement simplifié nos produits d’hygiène au profit de produits bruts, bios, solides, il me restait la question du déodorant et du dentifrice qui représentent  une source de déchets.

Et puisque je ne dispose pas de journées extensibles,
mon choix a
été d’adopter des formules simples, rapides et efficaces !

  • Le dentifrice

J’avais testé un dentifrice solide acheté sur une boutique en ligne spécialisée mais j’ai été déçue par la tenue et la durée de vie.

Je me suis donc tournée vers une recette de dentifrice en poudre.

Je mélange simplement dans un petit bocal 2 cuillère à soupe d’argile blanche en poudre et 1 cuillère à soupe de bicarbonate de soude.

  • L’argile blanche (ou verte) libère des sels minéraux qui protègent l’émail et elle élimine les résidus alimentaires.
  • Le bicarbonate de soude est utilisé comme abrasif doux (attention toutefois si l’émail de vos dents est très fragile, ne pas hésiter à diminuer les proportions). Il possède également des propriétés blanchissantes.

En option, il est possible d’ajouter quelques gouttes d’huile essentielle de menthe pour le « goût frais » ou encore de thym, clou de girofle, citron ou sauge pour leurs propriétés assainissantes de la sphère bucco-dentaire (non adapté aux jeunes enfants et aux femmes enceintes).

Pour l’utilisation, il suffit de saupoudrer la brosse à dents sur la poudre et de brosser normalement. Bien sur, cette préparation de mousse pas mais à part ça, rien à signaler, nous sommes conquis, même mon mari l’a adopté !

Précisions au sujet de cette recette : ce dentifrice ne contient pas de fluor. Cette formule ne me pose pas de souci dans la mesure où en théorie, le fluor présent dans l’alimentation (sel, thé, certains légumes …) suffit. Enfin, les enfants n’ont pas pleinement adhéré à cette formule en poudre « sans goût » et ont donc conservé un dentifrice « classique » dont j’ai préalablement vérifié la liste des ingrédients.

D’ailleurs, je vous mets le lien vers la petite carte « pense bête » réalisée par UFC Que Choisir, à avoir sous la main pour vérifier les compositions des produits cosmétiques (Pense Bete_Ingredient indesirables).

  • Le déodorant

Arrivée à la fin de mon déodorant solide -que j’aimais beaucoup- j’ai décidé de tenter le « no-déo ». D’abord car sa formule contient des huiles essentielles déconseillées pendant la grossesse et parce que finalement, pour la vie courante, il m’est tout à fait possible de me passer de déodorant. Les seules fois où j’en ressens -ou sens- le besoin, c’est lorsque je porte des vêtements avec du synthétique (d’ailleurs ce sont mes vêtements qui retiennent les odeurs et non ma peau) et aussi lorsque mes « coups de chaud » sont dû à du stress ou de l’énervement (question d’hormone sans doute).

J’ai donc cherché une solution pour les jours de grand chaud, où je sais que les risques d’odeurs désagréables sont plus importants.

J’applique maintenant directement un mélange de gel d’aloe verra et de bicarbonate de soude. C’est parfaitement suffisant et ça marche : testé et approuvé en « conditions extrêmes » : fortes chaleurs + enceinte de 5 mois …

  • Le bicarbonate de soude est utilisé ici pour ses propriétés déodorantes. Certains l’utilisent même « pur » mais face à des retours d’irritations locales, j’ai préféré « fabriquer » cette formule « diluée ».
  • Le gel d’aloe vera apporte fraîcheur à l’application, hydratation et la texture gel se rapproche de celle qu’on peut trouver dans un déodorant à bille classique.

Il est d’ailleurs possible d’adopter une formule plus élaborée à laquelle on ajoute des huiles essentielles de palmarosa (déodorante) et de tea tree (antibactérienne) ainsi que de la glycérine végétale (pour la texture) et d’utiliser un flacon à bille.

Là encore, prudence, les huiles essentielles sont fortement déconseillées chez la femme enceinte.


Pour les autres produits qu’on trouve dans ma salle de bain, j’ai complètement adopté les savons saponifiés à froid. Je les achète dans une petite boutique et ils sont fabriqués artisanalement à quelques kilomètres de chez moi. Ces savons sont parfaits pour les mains, le corps et même le visage pour compléter le démaquillage à l’huile.

Mon mari a de son côté arrêté la mousse à raser en bombe pour se tourner vers un savon à barbe (toujours acheté chez ma productrice locale) et il s’est équipé d’un rasoir de sûreté bien plus durable et également économique que les rasoirs 3 ou 5 lames du commerce.

Les enfants ont donc un dentifrice spécifique. Ils se débarbouillent principalement à l’eau et parfois au liniment maison.

Au final, nous avons une salle de bain -presque- zéro déchet mais en tous cas minimaliste et uniquement composée de produits cosmétiques bios et sains.

Publicités

4 réflexions sur “Notre salle de bain zéro déchet sans dentifrice ni déodorant [2 recettes minutes]

  1. Maman-Tout-Terrain dit :

    Le bicarbonate est aussi une grande decouverte chez nous! Il a remplace le deo depuis bientot un an:
    => Pour aller vite, seul, applique au blaireau sur peau humide (ca evite de se laver les mains vingt fois apres)
    => En cas d’irritation, avec de l’huile de coco (je suis dans le pays aussi alors c’est pratique 😉 ), mais apres j’ai les mains grasses et c’est relou
    Du coup tu me donnes tres envie d’essayer pour le dentifrice… je viendrai te raconter 😉

  2. bluealtheaa dit :

    Le bicarbonate est vraiment un top chez nous aussi, il est génial contre les mauvaises odeurs du frigo ! Il faut juste mettre une petite coupelle avec du bicar dedans et hop plus d’odeur de fromage haha, super article en tout cas 🙂
    des bisous
    Blue Althea

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s