Etre parent d’un enfant différent

C’est une crainte ou même une angoisse que connaissent -je pense- tous les parents ou futurs parents. Aussitôt le bonheur passé de la découverte de la grossesse, on est assailli de questions : va -t-il bien ? est-il normal ? est-ce que tout se passe bien ? Certains balaient ces questions rapidement et se concentrent sur leur bonheur, d’autres ressassent et angoissent. Mais peu importe, on y pense.

Même juste une fois, même furtivement, on connaît cette peur d’avoir « un enfant différent ».
Mais différent de quoi ? de qui ? et pourquoi ?

On pense tout d’abord à celui qui n’a pas assez. Assez de muscle dans ses jambes, assez de force dans son petit cœur, assez de logique, assez de facultés. On pense à ce qui pourrait manquer que ce soit par un handicap physique, ou un handicap mental.

On pense moins souvent à celui qui a trop. L’enfant trop demandeur, trop énergique, l’enfant trop sensible, trop intelligent. Vivre avec un enfant « trop » c’est vivre avec un enfant qui sent les odeurs de manière décuplé ou a un goût très développé. Un enfant qui crie et pleure très fort. Ou encore un enfant angoissé et stressé. Un enfant qui réfléchit, pense, analyse en permanence.

Qu’ils n’aient pas assez ou qu’ils aient trop, les enfants différents dérangent ou inquiètent.

Ils ont parfois du mal à trouver une place dans le système scolaire, on se demande s’ils vont bien grandir ou être heureux tout simplement.

Finalement, ils déroutent les adultes car ils ne sont PAS « comme des enfants ».
Mais c’est quoi être « comme un enfant » ?

Etre un enfant « normal » est une représentation d’adulte, une sorte de modèle idéal imaginé et rêvé. C’est rassurant pour l’adulte de se dire que l’enfant « normal » est gai, insouciant et innocent. Heureux. De fait, par nature.

Mais je suis convaincue qu’il n’y a pas d’enfant différent car il n’y a pas de modèle d’enfant. Ou plutôt, il n’y a pas d’enfant « normal » car il n’y a QUE des enfants différents. Chaque enfant a un peu de pas assez et un peu de trop …

blowball-384598_960_720

Chaque enfant est absolument unique dans ses réactions et dans ses apprentissages, dans son physique ou dans son langage. Et c’est finalement pour ça qu’être parent est si difficile car aucun copié-colé ne peut fonctionner. Il n’y a aucune recette, aucun modèle qu’on pourrait dupliquer à l’infini.

Au lieu d’appliquer tel ou tel modèle de parentalité, la solution est peut-être d’être ou devenir le parent qui nous ressemble à nous. Etre ou devenir le parent qui nous correspond. Etre ou devenir le parent qu’on a envie d’être.

child-playing-in-water-885298_960_720

Notre propre enfance elle-même est idéalisée comme une sorte de période magique, une parenthèse dans notre vie où tout n’était que coton, guimauve et nuage. Mais nous étions et nos enfants sont dans la vraie vie, ils partagent la même vie et le même quotidien que les adultes.

Alors, OUI, bien sur, on aimerait offrir aux enfants cette douce parenthèse -de coton, guimauve et nuage- que devrait être l’enfance. Soyons donc logique

Offrons-nous cette douce parenthèse que devrait être la parentalité. Profitons de notre vie de parents. Prenons nos enfants pour ce qu’ils sont. Acceptons leurs différences et soyons heureux d’être parents !

soap-bubbles-801927_960_720

Publicités

6 réflexions sur “Etre parent d’un enfant différent

  1. ptisnherissons dit :

    joliment écrit. …..
    C’est aussi parce qu’ils sont différents qu’on les aime. Parfois, on joue au jeu de « qu’est ce que t’aime chez moi ? et je, on prend plaisir à rechercher tout ce qu’il y a de meilleur en eux, toutes leurs différences, leurs richesses et surtout on zappe les petites imperfections… Et ça , ça fait du bien, à eux, à moi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s