Un peu de Montessori … beaucoup d’autonomie [RDV de l’enfance#7]

Je réponds une nouvelle fois présent au rendez-vous de l’enfance proposé par le blog SuperLiPosés.

Pour ce mois de Septembre, nous planchons sur la question de
l’autonomie de nos enfants.

Sur cette question, la pédagogie Montessori donne une foule de bonnes idées pour aider et accompagner nos loulous. J’ai découvert de manière plus approfondie cette pédagogie alors que Loulou avait déjà presque 3 ans et je me suis aperçue que de manière assez « instinctive », j’appliquais à la maison quelques-uns de ces principes.

Je vous propose donc une petite visite des 4 coins de ma maison aménagés ou adaptés pour favoriser l’autonomie de mes petits loups.

Dans l’entrée

Ils disposent d’un petit banc pour mettre/enlever leurs chaussures, poser leur sac d’école et de crèche. Face à ce banc, ils ont à disposition des portes manteaux à leur hauteur avec les manteaux et vestes « de saison ».

DSCN5007

DSCN5009

Dans le salon

Ils disposent d’un « espace enfants » avec leurs petites affaires. Les étagères les plus basses de notre meuble/bibliothèque ont petit à petit été laissées libres pour leurs livres, puzzles et CD.

DSCN5018

DSCN5022

DSCN5021

Les jeux de société sont également rangés dans le salon puisque nous y jouons tous ensemble. Et en général, on trouve aussi quelques jouets « du moment » (tantôt les dinosaures, tantôt les chevaliers, les animaux de la savane ou encore les trains).

Après avoir été à tous les étages de la maison, le bureau de dessin a finalement trouvé sa place dans le salon puisque c’est au rez-de-chaussé que nous réalisons nos activités manuelles.

DSCN5028

Tout sur ce petit bureau, c’est par ici.

Dans la cuisine

Mon outil « Montessorien » est très simple : un marchepied. Il permet de voir ce qui se passe sur le plan de travail quand je cuisine, m’aider ou tout simplement se laver les mains.

20150916_164530

Pour les tâches plus complexes, comme éplucher les légumes, je préfère les installer à la table, bien assis avec leur planche et leur éplucheur.

20150516_111510

Ici Petit Loup enlève les « yeux » des patates et Loulou épluche les carottes.

Nous n’avons que des placards bas. Ils peuvent donc sortir/ranger le nécessaire pour le petit déjeuner ou le goûter (une étagère distincte pour chaque). De la même manière ils peuvent nous aider à mettre le couvert puisqu’ils ont accès aux assiettes, couverts et verres.

On monte … dans la salle de bain

Il existe des petits kits à installer sur la baignoire pour que les petits loups aient à leur hauteur tout le nécessaire de toilette. Je n’ai pas acheté ce genre d’équipement pour permettre à mes loulous de se préparer seuls mais j’ai utilisé quelques astuces.

  • A côté de chaque vasque, il y a 2 petits fauteuils en osier sur lesquels ils peuvent grimper et atteindre les lavabos au bord desquels (chacun le sien), ils ont à disposition leur brosse à dents, dentifrice, un gobelet et un savon.

DSCN5012

  • A leur hauteur, dans une niche d’étagère, ils ont des cotons lingettes lavables, lait de toilette, liniment, un peigne, une brosse et leurs petits parfums. J’ai ajouté un miroir à leur hauteur pour qu’ils puissent s’y regarder.

DSCN5010

Coucou, c’est moi !

DSCN5011

Il faudra que je vous parle de mes toutes nouvelles lingettes lavables que vous pouvez voir dans le petit panier.

  • Ils ont un petit banc qui leur sert de « valet ». Ils ont chacun leur côté avec leurs vêtements pour le matin/leurs pyjamas pour le soir et leurs serviettes de toilettes (toujours à leur hauteur) face à la baignoire.

DSCN5015

Ils ont tenu à coller leurs photos au-dessus de « leur côté »

  • Pour utiliser les toilettes Petit Loup a son petit pot à disposition ainsi qu’une petite marche ou un réducteur (il utilise de temps en temps le réducteur mais préfère souvent s’assoir tout seul, comme un grand).
    J’ai également acheté un petit urinoir nomade. C’est franchement formidable pour les petits garçons ! Il est à disposition dans les toilettes « du bas » en journée et dans la chambre de Loulou la nuit car au 2ème étage, il n’y a pas de point d’eau. Dès que Petit Loup passe au « lit de grand » il aura lui aussi son urinoir à disposition.

1525480_731376936881636_941886918_n-403x400

J’avais acheté ce petit urinoir sur le site Maman Natur’elle, présenté ici mais il n’est plus disponible actuellement. Il existe ici.

On monte encore … dans leur chambre

La chambre doit être apaisante et rassurante pour l’enfant. La chambre doit donc être un espace aéré et rangé. Nous avons la chance d’avoir une salle de jeux qui longe les chambres, celles-ci sont (presque) uniquement consacrées au sommeil. L’aménagement est donc très simple : lit, commode pour les vêtements, de quoi ranger les livres et les doudous précieux et c’est à peu près tout.

Chambre Grand

La chambre de Loulou …

Chambre bb

… et celle de Petit Loup

A vrai dire, la pédagogie de Maria Montessori favorise liberté et indépendance de l’enfant. Elle préconise donc, notamment, pour le couchage un petit matelas posé à même le sol ou en tous cas un couchage qui permet à l’enfant de se coucher/lever en totale autonomie. Mes 2 loulous n’ont pas bénéficié de cette « liberté », j’ai utilisé un petit lit à barreaux classique. A tester, peut-être, un jour …

Du côté des vêtements, Loulou a accès à sa commode où les vêtements sont rangés par catégorie dans des tiroirs distincts : tee-shirt, pyjama, sous-vêtements, polos et pulls, shorts et pantalons.

Dans la salle de jeux

En terme de rangement, j’ai réuni les objets par univers et rangé dans des boites avec une photo du contenu afin qu’ils identifient rapidement les contenants de chaque type de jouets. Pour voir plus en détails, c’est ici.

20150916_165359

20150916_165321 (1)

Enfin, comme vous l’avez compris, notre maison est sur 3 niveaux donc BEAUCOUP d’escaliers. Nous n’avons que très très peu utilisé de barrière d’escalier. Nous sommes partis du principe qu’avec une telle maison, il fallait que nos petits loups sachent très tôt monter et descendre les escaliers.

Avant de savoir marcher, ils savaient donc monter puis descendre les escaliers en ayant bien compris qu’il fallait mettre les jambes d’abord et non la tête la première. Et dès qu’ils ont su marcher, ils ont su monter et descendre en posant un pied puis l’autre sur chaque marche en se tenant bien à la rambarde. Notre « méthode » fera sans doute bondir certains mais croyez le ou non, nous n’avons aucune chute d’escalier au compteur (ok, si, une j’avoue).

Pour aller + loin avec la pédagogie Montessori,

J’aime beaucoup ce blog, ici très bien documenté et argumenté
qui présente une foule d’idées d’activités,

Notre marchepied est très basique, on peut assez facilement aménager un garde-corps sur des marchepieds à deux marches et je trouve ça génial, ici.

Je n’ai jamais utilisé mais j’aime bien les petits sets de table
pour aider à mettre le couvert, comme ici,

Et puis enfin le dossier Hellocoton « Montessori à la maison »
pour retrouver plein d’astuces de bloggeuses, ici.

Et vous ? Vous avez des astuces pour accompagner vos enfants vers l’autonomie ?

RDVEnfance

Publicités

11 réflexions sur “Un peu de Montessori … beaucoup d’autonomie [RDV de l’enfance#7]

  1. Mam'Weena dit :

    Sans être dans la mouvance montessori, j’essaye d’aménager notre nouvelle maison aussi en fonctions des enfants présents et à venir.
    Par contre, on a mis une barrière d’escalier après deux/trois chutes … comment vous leur avez expliqué pour ne pas tomber? Nous il monte une à deux marches, puis s’assoit dans le vide :S

  2. Cécé from Aix dit :

    Sans forcément suivre les principes Montessori, j’ai mis quelques trucs en place pour que ma fille (4 ans) soit le plus autonome possible, notamment parce qu’avec les horaires de mon chéri, je suis régulièrement seule avec elle. Alors j’essaie de gagner ton temps. A chaque étage, il y a un marche pied. Dans sa chambre, jouets, livres et vêtements sont dans les meubles bas (ou dans le bas de l’armoire). Chaque type de jouets est rangé dans une House Case Bensimon de couleur différente. Elle a son propre panier de linge sale dans sa chambre. Au toilettes, l’abattant des WC a un réducteur intégré.Dans la salle de bain, nous avons un robinet thermostatique, elle peut donc faire couler seule l’eau du bain sans risque de se brûler. Dans le salon, elle a un coin jeu à sa hauteur. Et dans l’entrée, elle a sa patère (avec son nom) pour y mettre son manteau et son cartable.

    Merci pour toutes ces autres idées et les références.

    Très bonne soirée !

    • mimi mistigri dit :

      Merci. Je trouve qu’en ce qui concerne les idées « maison », c’est du bon sens à partir du moment où on souhaite aider nos loulous à grandir.
      Bien sûr, cette « pédagogie » est par ailleurs bien plus complexe mais passionnante !

  3. Souris Maman dit :

    idem j’ai mis à portée de main les livres, puzzles et jeux comme toi dans une biblio, pour les jouets des casiers avec une photo dessus du contenu, un marche pied dans la salle de bain mais pas dans la cuisine, tien faudrait que j’y pense 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s